Un voyage de noces unique

27 février

Renoncer au voyage de noces, s’il en est, ce serait renoncer au conte de fées. Pour peu que dure cet état glamour, il est opportun d’en tirer des souvenirs uniques et enivrants. Aujourd’hui, obtenir un voyage de rêve à l’autre bout du monde se réalise en quelques clics… Et le budget ? Vous avez plusieurs options dont préférer à la liste, l’urne de mariage et vous constituer ainsi une enveloppe pour ce voyage. Enfin, il vous reste à batailler sur l’oreiller avec votre futur sur le type de voyage de noces dont vous rêvez !

Choisir une destination

Le manque de moyen ne nuit pas forcément à la réussite de l’escapade nuptiale : (« l’argent ne fait pas le bonheur », vous connaissez !). Toutefois, l’enveloppe allouée conditionnera votre plan de marche. Songez tout de même que l’éloignement voire le dépaysement ne garantit pas le voyage idéal et heureux. Vous avez des destinations en France qui vous arracheront des larmes de joie…

Le voyage de noces classique

L’escale nuptiale originale peut se penser avec passion pour graver dans la chair une nouvelle ère affective. Vous pouvez, comme certains, organiser un voyage nature et découvrir des sanctuaires naturels comme au Costa Rica et flâner alentour des stigmates d’ancienne civilisation (Olmèque, Maya). Visiter la Tanzanie et son parc animalier le Serengeti (frissonner d’effroi devant le gueuleton des lions). Parcourir la vallée du Grand Rift et découvrir un continent en marche. Ou bien encore associer votre « Honeymoon » à un détour mystique : faire halte pour quelques jours à Jérusalem (l’écrin des confessions religieuses), dévaler le Gange ou grimper jusqu’aux cités incas les plus mystérieuses comme Ollantaytambo et ses murs cyclopéens (Pérou). Réfléchissez tout de même avant de vous embarquer sur une pirogue pour les fins fonds de l’Amazone : ne faites pas de l’original pour de l’original, vous risqueriez une bonne diarrhée et l’empalement par des moustiques dinosauriens…

Le goût de l’insolite pour les épousailles

D’autres s’exaltant pour la singularité n’accordent de valeur à une lune de miel que si elle est décoiffante. Pourquoi pas ! L’inoubliable est partout. Toute initiative, pourvue qu’elle soit partagée et pleinement consentie, cisèlera également les souvenirs. Vous pourriez comme ce couple de californiens décider de partir sauter en parachute en guise d’apothéose nuptiale. Imiter ces autres « just married » américains qui ont organisé une descente du Colorado en canoë à travers le Grand Canyon comme alternative au voyage de noces traditionnel. Encore insolite, ce couple de sexagénaires danois nouvellement mariés qui organisèrent un voyage de noces à Hawaï… Classique, diriez-vous ! Certes, mais passer une semaine à transpirer en combinaison de volcanologue pour crapahuter sur des volcans impétueux (Le Mauna Loa, le Kilauea, le Hualalai), et se dire « je t’aime » par des clignements d’yeux embués, c’est de la vraie passion… Enfin, suivre ce jeune couple australien qui s’initia à la plongée sous-marine en découvrant la Grande Barrière de corail.

Enfin, il est lucide de penser son voyage de noces non comme une surenchère de l’originalité, mais préférablement comme un instant inaugural de la vie conjugale à vivre intensément. Le monde vous est ouvert, profitez pleinement de cet état de grâce…

Partager :Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0