Un enterrement de vie de célibataire mixte ? Pas si marginal !

23 mai

Alors, chers témoins, vous ne vous attendiez peut-être pas à ce que les futurs mariés vous annoncent qu’ils désirent fêter la fin de leur célibat ensemble ! Eh oui, Les mentalités évoluant et la conception du couple aussi, depuis 2000 environ, de nombreux couples oublient les conventions pour passer cette étape ultime ensemble. Il est vrai que la tradition prénuptiale vante un enterrement de vie de célibataire de façon séparée avec des activités réalisées entre hommes ou entre femmes qui marquent la décision de faire le grand saut. Mais de nos jours, la coutume, opérée en solo ou en couple, est aussi un beau prétexte pour préparer le mariage dans une bonne ambiance festive.

Pourquoi préférer un enterrement de vie de célibataire mixte ?

Jugé anticonformiste il y a une dizaine d’années, l’enterrement de vie de célibataire effectué à deux est désormais dans l’air du temps. Il répond aux tendances de la société actuelle. L’émancipation de la femme, le développement des établissements scolaires mixtes, les milieux professionnels où l’on prône la parité hommes/femmes sont notamment à l’origine d’un profond renouveau. La scission entre les deux sexes n’est plus aussi significative depuis la moitié du siècle dernier.

A présent, et au plus grand étonnement de Papy/Mamie (et mêmes de certains parents), les futurs mariés habitent ensemble bien avant le mariage et parfois même des enfants sont conçus dans le pêché ! Avec tout ce temps déjà passé unis de façon informelle, ils ont désormais des amis en commun. Alors, il semble bien naturel que ce couple ne souhaite pas se séparer pour célébrer le terme de leur pseudo célibat.

Après, quoi et comment faire à la date convenue (10 à 15 jours avant le jour J), tout dépend des envies des amoureux pour passer cette étape teintée d’amour et d’humour.

L’enterrement de vie de célibataire célébré en couple est une façon agréable de passer du bon temps à faire des choses inédites avec l’être aimé. Il s’agit aussi de s’amuser à deux et d’endurer les différents défis concoctés par les témoins et d’en garder un souvenir de couple plein de magie.

Pour se faire, place aux témoins du mariage en charge de l’organisation des festivités qui devront se casser la tête pour jouer la carte de l’originalité.

Quels types d’activités à envisager ?

Tout comme un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille, les activités à prévoir pour l’évènement doivent être l’écho des envies, des personnalités des futurs époux mais aussi le reflet de leur vision du couple. Voyons ici quelques idées pour trouver un programme adapté.

parachute-coupleAucune règle n’est imposée, il faut simplement faire preuve d’imagination pour mettre en place des animations sympathiques et fédératrices. Il est de bon ton de s’orienter vers des idées d’activités unisexes afin d’éviter toute source de conflit ou de gêne de la part des intéressés. Le but de l’évènement est vraiment de se retrouver, garçons et filles confondus, pour passer un joli moment à l’approche de la cérémonie.

On peut alors imaginer de réaliser des activités en commun et en groupe, comme par exemple :

– des défis qui opposent filles contre garçons, ou amis/famille de la mariée contre ceux du marié autour de jeux : laser game, paintball, sport mécaniques type karting, combat déguisés en sumo,…

– des activités à sensations pour les plus sportifs : rafting, descente de clues, sport mécaniques type karting,…

– des activités ludiques : chasse au trésor, séance vidéo ou photo (à dévoiler au cours du repas le jour du mariage), déguisements sur un thème apprécié par le couple, manèges…

– Pour changer de décor, organiser un week-end pour tout le groupe : dormir à la belle étoile pour les plus aventuriers, en chambre d’hôte ou à l’ hôtel, à la campagne ou à la mer avec en prime pour le couple une soirée détente en amoureux, etc….

– Ou encore des idées à faire à deux : massage duo 100 % chocolat, cours de danse pour créer une chorégraphie en prévision de l’ouverture du bal, un baptême de plongée ou de saut en parachute, les classiques challenges et gages,….

rafting

Pour clôturer les réjouissances de la journée, une soirée festive tous ensemble autour d’un bon repas, d’un spectacle, bowling, discothèque,… Ce sera l’occasion de couvrir les futurs mariés de cadeaux aussi drôles qu’utiles pour la lune de miel, par exemple. Pour la tradition, vous leur fournirez chacun une boîte dans laquelle tous les participants de l’enterrement de vie de célibataire mettront des choses symboliques pour marquer la fin de leur célibat. C’est ce que l’on appelle le cercueil, qui sera ensuite enterré dans un jardin d’un des proches. Et à la naissance du premier enfant du couple, il sera déterré par tout le groupe, raison de plus pour faire la fête encore une fois.

En fin de compte, ce n’est pas très compliqué d’organiser un enterrement de vie de célibataire d’un couple. Le plus simple, c’est de penser le couple comme UN, comme s’il était une personne à part entière. A partir de là, il sera plus simple de planifier et trouver des activités qui leur feront plaisir et passer un très agréable moment.

Partager :Share on Facebook11Tweet about this on TwitterShare on Google+0